lundi 27 octobre 2008

Nénette Aime Les Pom Pom Pom De Terre Frites.

_
_
_
.Vous savez qu’en réalité, Blanche-Neige ne s’est pas réveillé grâce au baiser langoureux de son super Prince Charmant j’ai nommé Ken à la mèche savamment coiffée sur le côté. Nan. Dans le vrai conte, pas la niaiserie qu’on vous a servie quand vous aviez 8 ans, le Prince débarque chez les nains mais il est aussi inutile qu’un coup de balai sur le lino de mon appart. Du coup les nains décident de monter Blanche Neige tout en haut d’une montagne super rocheuse, pour éviter qu’elle se décompose dans leur jardin, et oui, c’était tellement plus simple que de prendre une pelle et un quart d’heure de leur temps de travail à la mine pour l’enterrer près du bosquet juste au bout du chemin. Bref, les nains décident de se faire les mollets et crapahutent dans la montagne, le Prince aux cheveux tout plein de gel sur leurs talons. Et là, malheur, ils trébuchent sur un caillou, le cercueil tombe par terre et le choc fait remonter la pomme. Oui c’est bien ça. Blanche-Neige s’est réveillée parce qu’elle a gerbé sur Ken. Et si vous voulez tout savoir, ça m’étonnerait que le mec lui ait roulé un mega patin juste après. Ouais. Mais rassurez vous, on ne nous apprend pas que ça en école d’ingé. On étudie des tas de choses intéressantes, dont je ne pourrais pas vous parler ici parce que je ne les ai pas encore révisées et/ou apprises. De toute façon je suis en vacances, et par définition, la Nénette en vacances bulle les deux fesses devant Ally MacBeal, regarde ses pieds en écoutant le nouveau Keane et se prend pour Cory Kennedy. Oui je me verrais bien en Cory Kennedy vous savez, hissée sur mes Manolo, les spotlights en plein sur la figure, le nez dans la poudre, le cœur d’un rocker au torse terriblement sexy dans la poche droite de ma veste Armani. Parce que Cory, elle se fait livrer son coiffeur perso par limousine quand elle a besoin d’un shampooing, ou sa manucure lorsqu’elle ne trouve plus son coupe-ongle, elle va chez le chirurgien dès qu’un bourrelet à le malheur de se pointer, et elle a la classe sur trente centimètres de talons. Moi à côté je consacre vingt minutes tous les matins à aplatir ma crinière ébouriffée qui se remet à frisouiller dès que je risque un orteil dehors, je dépense la moitié d’un salaire moyen en collants transparents et baumes capillaires bon marché, je me remplis de jus de carottes pour perdre la bouée que j’ai sous le nombril et j'ai tellement de mal à marcher sur mes bottines à talons que je rate mon tram de 5 minutes tous les matins. Non je ne suis pas Cory Kennedy, et cet article n’a aucun sens, si on y réfléchit à deux fois. Et si c’était juste un prétexte pour vous rappelez que mardi prochain c’est mon anniversaire, et vous laisser le temps d'économiser pour mon cadeau ? Mmh peut-être bien. Allez salut =)
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires - ajouter un commentaire:

Clé a dit…

Bulle les deux fesses ? MDR

Clé a dit…

C ki cte meuf là Cory Kennedy ça doit etre une pouffiasse bourge qui t'arrive meme pas à la cheville

Clé a dit…

Bisous Né ! <3