vendredi 5 octobre 2007

Nénette Relativise.

PHOTO: SOPHIE ELLIS BEXTOR


Amis de la Prepa, bonjour (pourquoi j'ai la désagréable impression de m'adresser à un nombre assez restreint de personnes là?)


_Bon alors à l'instant où j'écris ces mots, il est jeudi quatre Octobre, dix-sept heure, vingt minutes et quelques malheureuses secondes. Manon n'est pas encore rentrée, et moi j'ai décidé de commencer le boulot à 18hoo, donc pour passer le temps je vous écris un article en direct de Toulouse et de sa météo polissonne; voilà donc grosse exclu les mecs. Vous savez quoi, en ce moment j'apprends à relativiser. Et comme je suis Nénette une amie qui vous veut du bien, je vais vous apprendre aussi. Premier exemple. Vous voyez tout à l'heure, je suis arrivée à mon appart, le moral roulé en boule au fond de ma poche droite, le cheveux frisouillé et une grosse montgolfière au ventre. Là je me suis dit Nénette tu vas allumer la radio, et si à cet instant précis ils passent une chanson plutôt chouette, on va dire que demain tu tomberas amoureuse & que tu comprendras pourquoi ton filtre passe-bas du 1er ordre avait un diagramme assymptotique sacrément hors norme en TP. Puis j'ai appuyé vaillamment sur play, et PAF c'était les pubs. Alors j'ai respiré un grand coup pour bien me remplir d'air des cheveux jusqu'aux orteils, et je me suis dit oui mais aujourd'hui c'est jeudi, donc il faut que tu vides ton frigo ce soir puisque tu reviendras pas manger ici avant lundi, bref en gros tu vas t'en mettre plein la panse ma fille. Et ça m'a fait sourire. Parce qu'entre la bouffe et l'explication débile d'un diagramme assymptotique tout pourri, j'hésite pas un septième d'une miette de seconde. Et voilà mauvais oeil, je t'ai bien niqué ta race.

_Et puis d'abord qu'est-ce qu'on s'en tamponne de la Prepa, des déceptions en tout genre, et des états d'âme à tendance mélancolique, quand on sait qu'un type vient de battre un record du monde en soulevant 52 kg suspendus à son oreille gauche? Oui la gauche mes amis. Ca vous en bouche un coin hein. Et si jamais vous avez l'impression d'être nul, débile de la neurone, et pas intelligent parce que oh mon dieu vous n'avez pas réussi à calculer le rang de la matice M, dites vous que dans ma résidence il y a un mec qui s'amuse sur son balcon avec une girafe en plastique qui fait couic quand on appuie dessus. Rha et puis vous avez pas honte de vous plaindre, alors que les pauvres joueurs du 15 de France vont se faire piétiner la tronche par les gros poulets de la Nouvelle Zélande? Oui je suis une gigantesquissime rugbywoman dand l'âme les enfants.


Enfin j'espère que vous avez compris. Relativisez quoi.


_Vous savez, moi, le soir, quand je rentre chez moi avec des pensées suicidaires un peu partout dans le cerveau, je mate mon grand tableau avec Marylin Monroe en train de se marrer dessus, et je me dis regarde la, elle est morte et enterrée, le corps en décomposition et des asticots plein la tête, et pourtant, elle se fend la poire, alors de quoi tu te plains? Alors même si vous aussi vous vivez des trucs horribles genre un prof d'anglais pervers munis de mains super balladeuses, un jean un peu trop taille basse, un déo qui pue furieusement, des insectes qui squattent l'appart, et des amis qui vous balancent des tas de trucs pas cools devant tous le monde, dites vous qu'il vaut mieux ça que d'être mort. Je crois.


Parce que Timon a dit un jour
"Si le monde te persécute, tu te dois de persécuter le monde."


Et parce qu'il avait raison.



________________Amen.
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires - ajouter un commentaire:

Tibo a dit…

Coucou ^^
Ben voilà je passais par là et je me disais que ça faisait longtemps que j'avais pas laissé de com, c'est chose faite maintenant :)
En tout cas je vois à travers cet article que tout va bien, parce que t'as l'air d'avoir atteint la relativiz'attitude, et ça c'est bien.
J'espère qu'on se reparlera un de ces 4, histoire que je te parle de ma toute nouvelle vie toute géniale d'étudiant ^^
Zoubiii

Squealing padawan a dit…

Coucou Anne, ca fait un bail, ca fait plaisir de voir que t'as pas rejoint Marylyn six pieds sous terre et que les pneus laissent toujours des traces noires sur le bitume. A ce propos je me sens un peu triste car la population de graviers sur le parking de la fac à (en partie, bon d'accord, surtout à cause de moi) à décrut de manière pestaculaire. Je rentre Lundi et cette année j'ai pris l'initiative de me bourrer la gueule le jeudi soir, en étant aidé de préférence d'un filleul titulaire d'un permis de conduire. Il eut fallu que je trouvasse une flasque à whisky dans les quelques jours qui me restent avant jeudi mais il est de mon avis que tel objet ne se trouve pas partout. Cette manière d'écrire certes archaïque peut ne convenir qu'à une restreinte communauté d'amateurs de grammaire. Si ce n'est miséricordieusement pas votre cas, il eut fallu que vous allassiez davantage en cours afin que vous substituassiez votre connerie à une intelligence supérieure...