mercredi 20 février 2008

Nénette N'y Croit Pas.

___ PHOTO: CALISTA FLOKHART & ROBERT DOWNEY
Les enfants, ne prenez pas de drogue. C'est mal, ça oui. Regardez Robert Downey. S'il n'avait pas été un irresponsable et détestable drogué, il n'aurait pas été viré de la série Ally McBeal, Ally aurait toujours son Larry, et j'aurais pu continuer à fondre à larme à chaque fois qu'ils seraient apparus sur l'écran . Parce qu'Ally et Larry, ils étaient beaux. Délicieusement assortis. Et j'y croyais, parce que vous comprenez, leur conte de fées avait l'air réel. Pas comme toutes les bourdes littéraires que j'ai pu lire jusqu'à aujourd'hui. Ohlala non les contes de fées ne me font pas rêver. Parce qu'ils supposent que pour couler des jours plutôt cool, il faut avoir sur soi ce truc un peu louche qu'on appelle la magie. Et moi j'ai pas envie que mon bonheur futur dépendent d'une pomme transgénique, ou de trois cochons en salopette bleue. De toute façon, les contes de fées sont et ont toujours été une anarque intersidérale. Réfléchissez un peu. Vous croyez qu'en s'approchant de la Belle Au Bois Dormant pionçant dans son lit à baldaquin, le prince s'est irrésistiblement senti attiré par elle? Si c'est le cas, il devait être sacrément motivé le coco, parce que vous raconte pas, après 1oo longues années de dormage intensif, l'haleine fétide qu'elle devait dégager notre Aurore. Enfin c'est bien connu, tout Prince charmant qui se respecte a un paquet de menthos dans le baluchon. Et tout ça vaut aussi pour Blanche Neige hein. Oui c'est dégueu je-sais-j'assume. Et puis d'abord, elles se passent où toutes ces histoires? Dans un pays fort lointain... Moui il devait être sacrément retranché de la civilisation le royaume de Cendrillon, pourqu'elle ose se trimballer au bal en pantoufles. Ladite pantoufle qui a ensuite fait le tour de tous les pieds malhodorants de la contrée, je vous raconte pas le caractère anti-hygiénique de la chose. Ah et si on reste dans la catégorie truc-qui-pue, on a aussi Peau d'Ane, qui se fout carrement une caracasse d'animal crevé sur le dos, c'est sûr c'est plus pratique pour se planquer, le truc positif c'est que ça a dû refroidir les ardeurs de son père, qui rappelons-le, voulait se la faire. Alors voilà, moi c'est sûr j'ai pas des cheveux d'or qui traînent par terre, j'ai pas approvisé une colonie de rats pour qu'ils me fabrique une robe assortie à mes pantoufles (oui j'aime écrire le mot pantoufle en rose, c'est le kiff de toute ma vie), et j'ai pas d'oiseaux qui viennent me mater sous la douche en m'essorant des éponges dessus, mais j'existe toute seule. Et j'espère bien trouver mon chemin autrement qu'en semant des caillous, des bouts de pains ou même des olives fourrées sur la route.

Parce que je suis une authentique rêveuse, parce que je suis peut-être un peu fragile, cinglée, névrosée, appelez ça comme vous voulez, mais surtout parce que je rêve de choses qui pourraient exister.
_
______________Qui sait.
Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires - ajouter un commentaire:

Clé a dit…

Arsh.

Clé a dit…

Ahh bravo, je vois que pour toi toutes les belles princessent dégagent une odeur désagréable. C'est du joli.

Anonyme a dit…

HihI.

Clé a dit…

[ L'anonyme c moi jme suis plantée. Je suis lamentable. ]

Le Pigeon Noir a dit…

je tiens a préciser que caillou au pluriel prend un x... un caillou => des cailloux

Midi Soixante-Deux a dit…

Ben alors je laisse comme ça rien que pour te faire chier :)

Hé je savais pas que t'avais un blogspot, je m'en vais de ce pas le rajouter dans mes liens :)

Bisousss

Le Pigeon Noir a dit…

dit-elle avant de corriger son erreur, évidemment après avoir vomi devant les atrocités rélatées sur ledit blogspot

Bazile V a dit…

Très très marrant cet article.

Vraiment super bien fait je trouve...

Tout ce qu'il faut dedans, en finissant sur une ouverture...

Quel talent :D!!

Vince