jeudi 22 janvier 2009

Nénette Est d'Humeur Robe Rose Et Boîte De Dragées.

_


__Il y aurait comme une odeur de violette, mêlée à celle de la liberté, le ciel serait bleu encre et la lune aurait des allures de croissant à peine sorti du four. Il ne ferait pas trop froid pour un mois de mai, juste assez pour qu'un bout de laine flotte autour de mon cou, juste assez pour que mes frissons soient perceptibles. Il y aurait le bruit de nos pas tout autour de nous, le crissement des caillous sous nos semelles, et une longue rangée de maisons claire qui nous poursuivraient. Puis brusquement il y aurait la mer, le murmure timide de ses vagues, et on percevrait l'ébauche d'un mot doux entre deux clapotis. Les ombres joueraient les fantômes sur tes pommettes, et je scruterais ton visage, juste pour vérifier que c'est bien un sourire que j'y aurais vu briller à l'instant. Tout ne serait pas parfait, il y aurait la morsure poisseuse du sel sur ma peau, le vent dérangerait mes cheveux, et le sable s'insinuerait sournoisement entre mes orteils, comme pour me faire soupirer. Il n'y aurait pas de couleurs, juste un scientillement sur l'eau, et je me ficherai de savoir avec quoi riment tes yeux, puisqu'après tout c'est moi que je verrais sculptée dans ta prunelle. Il y aurait les pléiades au dessus de nos têtes, tu me dirais leur histoire, et je ferais semblant de voir les dessins qu'elles font dans le ciel, puis je comprendrais que tout ça c'est du flan au caramel, et que tu t'y connais pas plus que moi en astéroïdes brûlants et années lumières. Alors il y aurait ce petit rire étranglé dans ta gorge, un battement douloureux, et deux mains qui s'empoignent dans un silence de plomb. Il y aurait la nuit, sous mes paupières.
__

_Et trois gouttes de sang sur le sable blanc.

_

_

La fin psychopathiale c'est pour les désespérés de la vie, pour les autres vous pouvez vous arrêtez avant, d'ailleurs c'est ce que je fais, moi :)

_

Hey les amis j'espère que vous allez bien, moi ouaip je suis déjà à Albi, déjà en week-end, déjà en train de glandouiller! A part ça j'ai adopté un chat, il s'appelle Monsieur John Tucker, et si dans quatre jours il n'a toujours pas retrouvé son maître il deviendra officiellement mien, et ça me rend toute contente. Avec ma soeur on va se casser à Disney en Avril, à mes frais parce que je suis hautement fortunée, mais je crois bien que Mickey essaie de m'entuber, et ça m'énerve parce que je déteste quand les choses sont compliquées. Sinon la vie à Bordel ça va, le prof de méca des fluides nous lit l'horoscope en cours et je perfectionne mon coup de crayon en cours d'Electromagnétisme Laser :) Allez, je vous kiffe les poulets, mais gavé quoi.

_

Bzou Bzouuuu!

_

_
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires - ajouter un commentaire:

Elise a dit…

Nénette en mille morceaux, recolle toi vite !! J'espère que vendredi, gros baloo t'aidera et que tu nous refera risette !!!!

PS : j'adore la musique que t'as mis ;)

Clé a dit…

J'apprécie pas beaucoup de me faire traiter de poulet sur un blog, par une fille qui ne sait meme pas qui est Jane Austen. Quelle inculture ! Je rigole. Faut dire que t'es plus cultivée que moi en ONI et en chimie quantique, que diable ! Bouuuuh Cory Kennedy c'est qu'une bouffone, Agymachintruc encore plus.
Bref. Bisous Né, I miss you, come back pleaaaaaase leave your awful chemy school and stay at home with me ! We will laugh very much, we will spend our time watching Spongebob the movie isn't it great ? I am a barjo gloutonnnnn ! You're a barjo gloutoonnnn ! We are barjo gloutonnnnnsss !